Rechercher

Présentation.

L'intégralité de mes photos !

REJOIGNEZ-MOI SUR FYSIKI !

Fysiki (Via auto-collant !

Questions/Réponses !

Liens

Guides Locaux !

Visiteurs, à dater du 15/09/10

Mes meilleures photos ! ;-)

Vendredi 17 septembre 2010 5 17 /09 /Sep /2010 08:25

 

L'ischio-jambier (biceps fémoral).

Situé sur la partie postérieure de la cuisse, il est fléchisseur de la jambe et aussi extenseur de la hanche.

Il est composé : du biceps crural et du demi et semi membraneux.

 

Je trouve qu'il n'est pas forcément nécessaire de réaliser des extensions de jambes (leg-extension) pour développer de bons quadriceps, mais il est cependant très important de faire des flexions de jambes (leg-curl) pour les ishios, afin d'éviter absolument d'avoir de superbes quadriceps bien galbés et des ischios plats comme des planches à pain, car ce n'est vraiment pas du tout esthétique !

 

 

 

N'oubliez surtout pas  

Bons ischios => Genoux solides (ils équilibrent la force des jambes).

Car dans de nombreux sports où les quadriceps sont très sollicités par rapport aux ischios (ce qui est très souvent le cas), les blessures du genou sont très nombreuses, c'est pour cette raison que je vous conseille vivement de travailler les ischios avec autant d'intensité que les quadriceps soit du 50/50 (voir même solliciter un peu plus les parties postérieures qu'antérieures des cuisses), ils sont tellement importants et si souvent négligés 

 

      Nous avons déjà vu les soulevés de terre avec les jambes légèrement fléchies, sollicitant les ischios, les fessiers et la masse sacro-lombaire (ensemble des muscles spinaux), c'est le fameux 3 en 1, bien pratiqué dans les séances de Bodypump !

Je ne vais donc pas revenir sur cet exercice, cependant voici le lien (c'est en milieu d'article).

 

 

 

Voici un bon exercice pour solliciter les arrières de cuisses, il s'agit du leg-curl (flexions de jambes) sur machine.

Vous pouvez l'exécuter dans trois positions différentes.

Allongé sur le ventre, ou assis (version la plus confortable), voir même debout, une jambe à la fois.

Pas mal de bancs de musculation de base et pas trop chers permettent de réaliser du leg-extension, mais aussi du leg-curl couché !  

 

 

 

Exécution de l'exercice sur une machine.

  Tout d'abord, pensez à bien régler les coussinets (là où vous placerez vos chevilles) en fonction de la longueur de vos jambes. Prenez le temps de vous installer confortablement en réalisant tous les réglages au préalable en fonction de votre morphologie, puis pensez à bien saisir les poignets pour fixer le corps, afin qu'il ne bouge plus pendant toute la durée de l'exercice (il n'y a que les jambes qui doivent bouger).

 Une fois en bonne position, réalisez lentement (un peu plus rapide que la phase négative du mouvement) une flexion des jambes en soufflant, tout en contractant fortement l'arrière des cuisses, puis redescendez lentement en soufflant, sans tendre complètement les jambes, afin de garder la tension musculaire constante dans les ischios !

 Pensez à toujours garder la tête bien droite et vos genoux juste à l'extérieur du banc (pour la version allongée).         

 

Rien de tel qu'une bonne vidéo de démonstration ! 


 

 

Conseil.

Ne vous aidez pas des hanches et du bas du dos, seul les ischios doivent travailler, si vous êtes amené à tricher, c'est que la charge est trop lourde  !

 

 

Remarque.

Peut importe la position que vous choisirez (allongée ou assise), donnez-vous à fond en séries de 12 à 15 répétitions avec des charges pas trop lourdes tout en freinant bien sur la phase négative du mouvement et vous les sentirez travailler !

 

 

 

Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas réaliser ce type d'exercice, car il existe d'autres façons pour solliciter l'arrière de vos cuisses, soit avec des semelles de fonte ou lests pour les chevilles, ou même encore à l'aide d'un haltère coincé entre vos pieds.

 

Voici les fameuses semelles de fonte, je ne sais pas si on peut encore en trouver, j'ai eu l'occasion d'en récupérer une vieille pair et je peux vous dire que c'est très utile !

Comme vous pouvez le constater, l'ajout de plaques supplémentaires à l'intérieur des semelles est possible, afin d'augmenter la résistance.

 P9190136

 

 

 

Version debout.

Tenez-vous debout sur une jambe, avec une semelle de fonte accrochée sur l'autre pied ou un lest (voir deux) accroché à la cheville, appuyez-vous sur un mur ou autre pour garder l'équilibre, réalisez une flexion de la jambe en soufflant, en montant le plus haut possible tout en contractant au maximum l'arrière de la cuisse, puis redescendez lentement en inspirant sans tendre la jambe complètement, afin de garder la tension musculaire, ce qui s'avère très utile lorsque l'on dispose de peu de poids comme résistance !

Pensez à garder la cuisse bien perpendiculaire au sol, elle a tendance à partir volontiers vers l'avant, la cuisse ne bouge pas, il faut juste amener votre talon vers votre fesse !

 

 

 

Version allongée.

Vous pouvez réaliser cet exercice une jambe à la fois ou les deux si vous avez deux semelles ou lests, mais pensez à mettre une serviette bien pliée sous les genoux (pour la version au sol) pour plus de confort. 

Si vous possédez un banc plat, les genoux doivent se trouver juste à l'extérieur du banc pour ne pas malmener l'articulation (rotule).

Et si vous avez deux lests, pourquoi ne pas imiter les battements de jambes comme si vous nagiez, vos ischios travailleront avec la même amplitude, elle est assez courte (ce qui ne raccourci pas trop les ischios), mais efficace, essayez et vous m'en direz des nouvelles

 

 

 

Conseils.

- Je trouve que la version allongée est plus agréable à réaliser que celle debout, car bien plus confortable, donc la concentration est à son maximum et les résultats suivront d'eux-mêmes !

- Cependant, en version debout la contraction est à son maximum lorsque le genou forme un angle de 90°, si toutefois vous prenez bien soin de garder la jambe bien perpendiculaire au sol. Alors qu'avec la version allongée (sur banc horizontal), lorsque les jambes sont à 90°, il n'y a plus aucune tension musculaire dans l'arrière des cuisses (ce qui n'est pas le cas sur machine).

 

 

Remarques.

- Si vous utilisez un haltère comme lest, il sera préférable d'exécuter cet exercice sur un banc, ce qui augmente un peu l'amplitude du mouvement, sans quoi l'haltère touchera le sol avant même d'avoir une bonne tension dans l'arrière des cuisses et n'oubliez pas que vos genoux doivent être juste à l'extérieur du banc !

Ne prenez pas un haltère trop lourd et faite attention au plancher !  

Prévoyez le coup, en mettant un gros morceau de polystyrène au sol, ou tout autre chose permettant de le protéger, en effet, il faut bien reposer l'haltère à la fin de votre série !

Inutile également de compter les répétitions, il faut aller jusqu'à ne plus pouvoir bouger d'un seul centimètre, c'est le prix à payer avec des lests comme résistance.

Une fois que le genou atteint les 90 degrés (jambe à la verticale), il est inutile d'aller plus loin, car il n'y a plus aucune de tension dans les ischios, voilà pourquoi il faut vous arrêter avant d'atteindre un angle de 90° pour garder une tension musculaire constante ! 

 


 

Ce que je vous conseille concernant l'entraînement des ischios.

- Pour votre séance des membres inférieurs, commencez toujours par travailler l'arrière des cuisses avant les quadriceps, car les ischio-jambiers ont souvent un sacré retard  

- Plus la pointe des pieds sera pointée vers le tibia (vers le bas), plus il y aura sollicitations des mollets, pour vraiment isoler au mieux les ishio-jambiers il faut pointer les pieds vers le haut, ce qui s'avère très utile lorsque l'on dispose de peu de poids, cela améliore considérablement la sollicitation des arrières de cuisses !

- Le secret, travaillez très lentement en séries de 12 à 15 reps avec des charges pas trop lourdes pour la version sur machine et en séries plus longues pour les versions lestées.

 

 

 

 

Remarques générales.

- Les ischios ont tendance à se rétracter, c'est pourquoi le soulevé de terre jambes presque tendues est un excellent exercice, car il permet de les travailler en longueur (sans les raccourcir), ce qui permet d'entretenir une meilleure souplesse !

- Les anciens culturistes utilisaient les semelles de fonte, ils n'avaient pas de machines comme aujourd'hui et obtenaient pourtant de bons résultats dans leurs ischios, comme pour le reste du corps d'ailleurs, quand on en veut...

- Ils doivent être arrondis et bien pleins, car si vous en manquez les jambes seront étroites de profil, alors pensez à équilibrer le travail avec les quadriceps !

- Tout comme, plus le volume des biceps fémoraux sera important, moindre sera celui de vos fessiers (effet d'optique), alors pensez-y !  

 

2010.08.09 (7).

Et pensez à vous inscrire à ma Newsletter afin d'être certain de ne pas louper la suite qui traitera certainement sur les mollets récalcitrants !  

Je vous dis donc à très bientôt

Sportivement, Sébastien.

Par Sébastien Dubusse - Publié dans : Exercices - Communauté : Musculation
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés