Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Analyse biomécanique du développé couché avec technique d'intensification.

Publié le par Sébastien DUBUSSE

 


Dans ce sujet, nous allons étudier le développé couché avec

une étude cinétique , et ainsi proposer une solution lors de

la conclusion de l'étude .

( La représentation cinématique des forces a été

simplifiée pour mieux comprendre le sujet ).
 

 


Rappel : 

= Force. 

 

l = longueur du bras de levier. 
 

= Moment cinétique.
 


Nous parlerons ici en Newton ( ), c'est la force qui

communique à une masse de 1 kg, une accélération de 1 m

par seconde (voir ce sujet).



Moment cinétique ( M ) = Force ( F ) x Longueur du

bras de levier ( l ).



A savoir : 1 kg = 10 N (approximatif ), et un moment

cinétique se calcule en Newton / mètre, donc nous devons

utiliser l’unité de mesure des mètre pour ne pas être

embêté.
 


F1 = F2
l1 = l2

= F1 + F2
= l1 + l2

 


Donc, si vous voulez 1 seul coté, il vous faudra simplement

divisé par 2. 

Cette étude sera faite sur 4 parties du DC, répartient sur

toute l'amplitude de celui ci.

 

Le poids total de la barre sera de 100 kg, soit 1000 N.

Les longueurs de bras de levier seront inventées pour vous

permettre de bien comprendre, mais resteront dans le vrai.

 

 

Partie 1 :

Analyse biomécanique du développé couché  avec technique d'intensification.

Comme la barre fait 1000 N, F et F2 = 1000 N.

La longueur des bras de levier sera de 10cm, donc l1 et l2 =

10 cm (0.10 m).

M = F x l donc M = 1000 N x 0.10 m = 100 Nm.

 

 

 

 


Partie 2 : 

Analyse biomécanique du développé couché  avec technique d'intensification.


La aussi F = 1000 N ( la barre n'a ps bouger ), mais cette

fois-ci, l = 0.15 m. 

M = 1000 N x 0.15 m = 150 Nm.

 

 

 

 


Partie 3 :

Analyse biomécanique du développé couché  avec technique d'intensification.

F = 1000 N , et l = 0.10 m. 

M = 1000 x 0.10 = 100 Nm.

 

 

 

 


Partie 4 : 

Analyse biomécanique du développé couché  avec technique d'intensification.


F = 1000 N , et cette fois-ci, l = 0.05 m. 

M = 1000 N x 0.05 = 50 Nm.

 

 

 

 

 


Conclusion : 

Les 2 premières parties sont les plus difficiles, car sur la

première, on doit développer 100 Nm, sans énergie

cinétique (nous verrons ça plus tard ), et sur la deuxième

partie, la force à développer est la plus grande.

En revanche, les 2 dernières parties sont les plus faciles,

car si on réussi les 2 premières, la troisième passe

obligatoirement, et la dernière partie, et une partie ou la

force a développer et la plus faible, mais attention, elle est

certes la plus facile théoriquement, mais la fatigue

musculaire vous empêchera peut être de la réaliser comme

vous pensiez le faire.

Mais généralement, si vous réussissez les 2 premières, vous

réussirez les 2 dernières. 

 


Dans une optique Power : il faut faire le mouvement en

entier, mais vous pouvez aussi faire de la partielle sur les 2 

premières parties pour améliorer votre DC, et prendre en

perf ! 

Dans une optique Body : en fonction des morphologies, il

faut travailler en entier ou non.

 

Pour les types longiligne, qui on des humérus longs et de

longs avant-bras, sachez que la force a déployer

sera davantage plus grande, car votre levier le sera aussi,

en plus, vous aurez tendance à travailler davantage vos

deltoïdes antérieurs, donc si vous voulez un conseil,

commencez à la partie 2, et finissez entre la partie 3 et 4.

 

Pour les type bréviligne, aux humérus courts et avant-

bras courts, vous aurez moins de force à déployer, et

travaillerez aussi sur une amplitude plus brève, ainsi, vous

aurez un DC largement plus avantageux que les longilignes,

donc pas de souci, faite-le en entier. 
 

 

 

 

 


Technique d'intensification au DC

On a remarqué que plus on montait, moins on

devait déployer de force, alors je propose que l'on fasse

un système qui provoque l'inverse : plus on monte, et plus

on force. 


La technique sera des chaînes que vous disposerez sur la

barre , qui seront suspendues à celle-ci , et ou une partie

sera déposée sur le sol.

 

Ainsi, plus on monte, et plus il y a de chaîne, donc plus l'on

doit déployer de force !

Technique connu, mais étudions la.

 

 

 

 

 

Partie 1.

Analyse biomécanique du développé couché  avec technique d'intensification.

F' (F3 + F4) = 50 N ; l' (l3 + l4 ) = 0.20 m.

M totale = M + M' (= Force généré par les chaîne). 

 

M totale = 100 Nm (Voir partie 1 du dessus) + ( 50 N * 0.20 m ).
 

M totale = 100 Nm + 10 Nm = 110 Nm. 
 

 

 

 

 


Partie 2 : 

Analyse biomécanique du développé couché  avec technique d'intensification.

F' = 75 N ; l' = 0.20 m. 

M totale = 150 Nm + 75 x 0.20.

 

M totale = 150 Nm + 15 Nm = 165 Nm.
 

 

 

 

 


Partie 3 :

Analyse biomécanique du développé couché  avec technique d'intensification.

 


F' = 100 N ; l' = 0.20 m. 

M totale = 100 Nm + 100 x 0.20. 

 

M totale = 100 Nm + 20 Nm = 120 Nm.

 

 

Vous aurez ensuite compris pour la partie 4. 
 

 


Il existe encore pleins de techniques d'intensification,

mais bon, pour ça, à vous de jouer !!

 

 


 

Par Adrian Bayart.

 

Ma page FaceBook => ICI !


Ma chaine Youtube => ICI !
 


Je te laisse gérer la pub pour EM.

 

C'est comme-ci c'était fait camarade ! :-)

 

Et encore un grand merci pour cet artcile !

 

A très bientôt ! :-)

Publié dans LES PECTORAUX

Partager cet article