Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le curl, vu par Adrian Bayart

Publié le par Sébastien DUBUSSE

 

Étude bio-mécanique du curl barre/haltères.

Dans cette étude nous allons observer le réel impact des h

altères/de la barre sur l'amplitude de l’exercice, et nous

irons plus loin en montrant de façon mathématique, les

différentes erreurs et techniques à son execution.

 

 

Rappels.

Moment cinétique = Force x longueur du levier.

Qu'est-que le moment cinétique ?

C'est la force réel exprimé en Newton/mètres au point F.

 

Première approche du Curl en question :

(dessin simple fait par moi-même pour mieux comprendre).

Le curl, vu par Adrian Bayart

Nous observons bien que les longueur "l" sont à la fois

progressives (F1 => F2), mais aussi dégressives (F2 => F3).

 

De tête, il et facile de dire, que si la force exercée en F ne

change pas, mais que la longueur des leviers change, varie,

alors le moment cinétique, sera soit progressif, soit

dégressif, voir même les deux !

 

C'est une vision des choses que l'on doit confirmé par des

résultats qui prouve ce que l'on dit, sinon aucun sens à

cette étude...

 

 

Étude de l'exercice.

Condition à l'exercice.

L'amplitude ce fait dans cet ordre.

Rouge => Vert => Bleu.

Les coudes ne BOUGENT PAS, ainsi que tout le corps

entier.

 

F sera la même pour toutes les longueurs.

(Indiquer sur l'image du dessus).

Moment 1 : (Rouge) M1 = F1 x l1 M1 = 100N x 0.05m

(=5cm) M1 = 5N/m.

 

Moment 2 : (Vert) M2 = F2 x l2 M2 = 100N x 0.18m

M2 = 18N/m.

 

Moment 3 : (Bleu) M3 = F3 x l3 M3 = 100N x 0.10m

M3 = 10N/m

 

 

Observations.

Nous avons bien des moments cinétiques progressifs, mais

aussi dégressifs.

On peut maintenant dire que la première moitié du

mouvement et progressive, et la deuxième, dégressive.

Autrement dit, on a besoin de déployer de plus en plus de

force jusqu'à la moitié de l'amplitude du mouvement,

ensuite, de moins en moins...

 

 

Erreur 1.

J'avance mes coudes.

Pourquoi avancer les coudes ?

Pour combler le manque de force ou par simple manque de

maîtrise.

Pourquoi c'est une erreur ?

Le curl, vu par Adrian Bayart


Bref, ça saute au yeux. 
 


1/ Les Deltoïdes interviendrons.


2/ La longueur du levier relative à la contraction du biceps

est réduite = le biceps a besoin de moins forcer, pire, il

peut ne faire que de la contraction musculaire appelée

"statique".


Bref, dans un objectif BODY, évitez ces erreurs... 
 

 


Technique.

Je recule mes coudes. 

Alors, ça parait ironique, mais pas du tout !! 

Illustration de la technique.

 

Le curl, vu par Adrian Bayart

Pas besoin de vous le dire, il n'y a qu'à voir la différence

de longueurs des leviers entre la position normalement

faite (Noire) et la technique dite (Rouge) pour comprendre

l'intêret de celle-ci...

 

Comblée la force normalement dégressive que l'on devait

appliquer.

 

Ou sinon, faite du curl à la poulie !!

Pourquoi ? Allez voir le lien ci-dessous et vous

comprendrez !

Ma chaîne Youtube, ci-dessous.

Tous à vos barres et haltères maintenant, et plus de

problèmes liés a ça !!

 

Par Adrian Bayart. 

Avec une petite pub pour EM, je te laisse gérer ça.

Merci beaucoup pour cet article Adrian !

Et à très vite !: -)

Bien amicalement et sportivement, Sébastien Dubusse du

Club Culturiste Sainghninois.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>